Master Affaires publiques européennes

Responsables : Didier Georgakakis et Guillaume Sacriste

Capacités M1 : 20
Capacités M2 : 25

Présentation

Le parcours Affaires publiques européennes de l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne vise à former des étudiants dont l'objectif est de participer à l'élaboration et/ou à l'analyse socio-politique des politiques européennes à différents niveaux : Institutions européennes, nationales ou locales ; secteurs privé et public, organisations non gouvernementales, associations caritatives ; enseignement supérieur et recherche, think thanks, expertise et conseil en politique, industrie des médias, etc.

L'équipe enseignante est composée d'universitaires et de praticiens renommés ayant une solide expérience de la politique européenne à Paris, à Bruxelles et dans le monde entier. Le parcours offre une combinaison de cours académiques sur le fonctionnement des institutions européennes et de séminaires spécialisés donnés par des professionnels.

Les formations du parcours Affaires publiques européennes bénéficient toutes des relations privilégiées tissées depuis de nombreuses années entre l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et les institutions européennes, ainsi que des activités européennes organisées à l'Université Paris 1 (Conférences, EU Careers Student Ambassadors, Maison de l'Europe). Les connexions entre les différents cours internes, les autres formations spécialisées en affaires européennes de l'Université Paris 1, et les nombreux anciens de la Sorbonne travaillant dans les institutions et réseaux européens sont très appréciées. Elles font partie intégrante des activités du Master.

En outre, le Master propose un ensemble d'activités transversales permettant aux étudiants d'acquérir des connaissances en matière de politique, qui leur offrent l'opportunité de développer des compétences techniques et de s'insérer dans leur futur réseau professionnel.

Ces activités comprennent :

  • Un voyage de 3 jours à Bruxelles, comprenant des visites et des conférences au sein des institutions européennes.
  • Des visites et conférences dans les institutions politiques basées à Paris (Assemblée nationale, Secrétariat général des affaires européennes, ministère des Affaires étrangères, bureaux de la Commission ou du Parlement européen à Paris)
  • Accès privilégié aux séminaires Europaeum (par exemple, ateliers de trois jours à Oxford, Bologne, Cracovie, Prague, Helsinki, Madrid, Lisbonne).
  • Accès aux formations préparant aux concours d'entrée dans les institutions européennes dispensées par l'Institut du service public (ISP, ex-ENA), au cours de préparation ISP de Paris 1 et à l'ENS (cours optionnel, sous condition).

Comme pour les autres masters du département de science politique, les étudiants suivent un séminaire de professionnalisation pour les aider dans leur recherche de stages et d'emplois et sont fortement encouragés à compléter leur formation par des cours du département des langues de l'Université Paris 1.

Stages

Parmi les stages effectués par les étudiants ces dernières années :

  • Institutions européennes (livre bleu (CE), et stage Robert Schuman (PE), contrat ad hoc au Cabinet des commissaires, délégation de l'UE, agences exécutives).
  • Institutions nationales (SGAE (Premier ministre), Affaires étrangères, MINEFI, Assemblée nationale,
  • Institutions infranationales : Assemblée des régions européennes, Bureau de représentation des régions à Bruxelles, Conseils régionaux.
  • Cabinets de conseil, lobbying pour les industries, les ONG, les Think thanks, ou les médias.

Conditions d'admission

La spécialisation Affaires européennes est ouverte à tous les étudiants français et étrangers de niveau bac+4 (ou reconnus au même niveau par la "Maison internationale" de l'université), y compris les étudiants issus d'une école d'ingénieurs ou de commerce lorsque leur expérience et leurs motivations répondent au projet académique.

Compte tenu du recrutement très sélectif (environ 1/10), il est conseillé aux étudiants de préparer leur dossier de candidature très en amont. Par exemple, les étudiants du département de science politique de Paris 1 sont encouragés à suivre les options et les cours correspondant au Master "Affaires publiques européennes" pendant la première année du Master, et à acquérir de solides compétences linguistiques et une expérience à l'étranger au niveau Undergraduate ("Licence"), ou en dehors de la période universitaire. Pour les étudiants postulant à partir d'autres universités, de solides compétences linguistiques et une formation en sciences politiques, en études de l'Union européenne, ainsi que des expériences de stage sont recommandées. Pour tous, nous apprécions les stages ou les expériences universitaires qui démontrent la cohérence du projet de l'étudiant.

Possibilités d'emploi après l'obtention du diplôme

Le parcours Affaires publiques européennes vise à fournir à nos étudiants diplômés des connaissances et des compétences qui leur permettront d'accéder aux institutions européennes et à une grande variété d'organisations impliquées dans l'élaboration des politiques de l'UE et dans la mise en œuvre des programmes européens. Ils occupent des postes tels que chargés d'affaires européennes dans la fonction publique nationale (concours) ; agents publics dans la fonction publique de l'UE (concours) ; assistants parlementaires au Parlement européen ; consultants en affaires publiques européennes ; chef de projet européen dans des administrations locales, des entreprises privées et publiques et des ONG ; métiers de la communication et des médias spécialisés dans les affaires européennes.

Le parcours permet également aux étudiants de postuler au programme de doctorat en science politique de Paris 1, dans le domaine des études européennes.