Master Communication et politique

Responsables : Bertrand Simon et Clémentine Berjaud

Capacités M1 : 25
Capacités M2 : 30

Présentation

Le parcours de communication politique et institutionnelle est centré sur l'évolution récente de la communication politique et sociale. Il vise à former les étudiants qui souhaitent entrer dans le monde professionnel de la communication et de la recherche. Il offre une formation académique intensive, combinée à des connaissances pratiques.

A la fin du parcours, nos étudiants ont une maîtrise théorique et pratique des stratégies et outils de communication. Une attention particulière est accordée au niveau stratégique de la mise en œuvre des systèmes de communication au regard des enjeux, des images et des perceptions publiques des objets politiques et sociaux. Ce master renforce les compétences nécessaires à la communication de crise ou au lobbying, ainsi qu'aux activités politiques et au financement des campagnes, tout en s'adaptant aux besoins de la communication numérique.

Le champ professionnel de la communication accorde également une place particulière à la formation à la recherche et à l'analyse politique. Les critères d'excellence professionnelle restent étroitement liés à une bonne maîtrise des instruments scientifiques et de la méthodologie de recherche en sciences sociales. La maîtrise des outils et des concepts de la science politique, par exemple, renforce la légitimité des professionnels de la communication politique.

Programme d'études

Le parcours vise à améliorer les connaissances et les compétences des étudiants en matière de communication politique, publique et d'entreprise, grâce à un véritable équilibre entre les cours théoriques (tels que la sociologie des médias et la sociologie des organisations) et les séminaires consacrés aux aspects pratiques de la communication publique, tels que la communication de crise, les stratégies de plaidoyer, les RP numériques. Notre approche de la communication s'appuie sur des bases intellectuelles solides. Elle est également liée aux pratiques professionnelles. Les cours et les séminaires sont dispensés par des universitaires et des professionnels, afin d'offrir un programme bien équilibré.

En M2, Le parcours est divisé en deux semestres. Au cours du premier semestre, les étudiants ont la possibilité de se spécialiser soit dans l'option communication politique institutionnelle, soit dans l'option communication dans les organisations internationales. Au cours du second semestre, les étudiants effectuent un stage de six mois ou travaillent sur un mémoire de recherche.

Conditions d'admission

Le parcours est ouvert aux étudiants issus des formations de science politique et des IEP, ainsi que des sciences humaines et sociales (sociologie, histoire, etc.) ayant suivi au moins un cursus de quatre ans. Une formation en communication est également souhaitable. Pas de limite d'âge, les étudiants en reprise d'études sont acceptés. Accessible aux étudiants titulaires d'un master étranger.

Possibilités d'emploi après l'obtention du diplôme

Les diplômés du Master peuvent être employés dans les professions suivantes :

  • Responsable de la communication dans les partis politiques, les organisations de la société civile, les administrations, les collectivités locales et le secteur privé.
  • Consultant en agence de communication, dans les domaines de la communication politique, de la communication d'entreprise, de la communication interne, de la communication externe, du lobbying, du community management, de la communication numérique.
  • Chargé d'études dans des instituts de sondage, des agences de communication, des administrations publiques.
  • Directeur de la communication dans les collectivités locales.
  • Responsable de projet ou de budget dans des organismes publics, des entreprises et des organisations de la société civile travaillant sur des projets de développement local.
  • Collaborateur/conseiller d'élus locaux, à la tête d'une collectivité territoriale ou d'un organisme intercommunal, départemental ou régional.
  • Activité politique et syndicale.
  • Journaliste politique (journaux des collectivités locales, site internet, télévisions locales).

Cette spécialisation prépare également à l'entrée en doctorat de l'école doctorale de science politique de Paris 1, dans le domaine des études européennes.

L'ancienneté des réseaux d'anciens du Master et les activités menées par l'association Sorbonne Communication assurent une bonne insertion professionnelle des diplômés. De même, la participation active des étudiants au réseau CapCom assure la visibilité du programme auprès des spécialistes locaux et régionaux de la communication. Le Master Communication affiche l'un des meilleurs taux d'insertion professionnelle de l'Université Paris 1 (taux d'emploi de 93% deux ans après l'obtention du diplôme - enquête Orive).